Dans quoi investir et comment gérer son argent ?

Conseils

Dans quoi investir et comment gérer son argent ?

Malgré le proverbe « les bons comptes font les bons amis », il est souvent difficile de s’y retrouver dans les remboursements entre amis alors pourquoi ne pas investir son propre salaire dans quelque chose qui vous sera rentable.

Comment mieux gérer son argent ?

Pour vous simplifier la vie dans cette tâche, l’application tricount a pour but de permettre une meilleure gestion de la tenue des comptes entre amis. En effet, grâce à cette application, chacun va savoir ce qu’il doit à l’autre. Celle-ci est disponible sur iphone et android.

Pour mieux gérer votre argent, vous pouvez bénéficier des bons de réductions proposés sur différents sites internet comme plyce,bonsderéduction.com… Le site vous propose des promotions par catégories, par magasin, par produits…

Utiliser des comparateurs de prix sur internet afin de consommer au meilleur prix (habillement, assurances…). Un des comparateurs d’assurance bien connu est lesfurets.com qui cherche pour vous les tarifs les plus avantageux en termes de contrats d’assurances.

Afin de gérer votre budget le plus efficacement, de nombreuses banques ont mis en place des applications sur smartphone vous permettant de consulter à tout moment vos comptes pour pouvoir en assurer une meilleure gestion.

De plus, les banques peuvent aussi vous alerter par SMS de différents mouvements sur vos comptes dans le but de bénéficier d’un accès rapide à la gestion de votre compte bancaire.

Grâce à ce service, vous pourrez être informé d’un certain nombre d’événements comme par exemple, recevoir des relevés de comptes succincts, des informations sur le dépassement d’un seuil pré défini (dépassement du découvert autorisé) ou encore l’évolution d’un placement financier. Ce service est personnalisable puisque c’est à vous de définir vos besoins avec votre banque.

L’inconvénient de ce service est qu’il est payant, c’est pour cela qu’il est nécessaire de bien se renseigner auprès de votre banque sur les différentes tarifications que propose celle-ci car les coûts peuvent varier en fonction d’une banque à l’autre.

Analyser avant l’utilité de ce service. Celui-ci est utile si vous souhaitez par exemple connaitre en permanence la quantité de fonds disposible sur votre compte bancaire.

Budget Malin vous permet de répertorier tous vos types de dépenses et de recettes afin de pouvoir gérer au mieux votre budget pour qu’il reste équilibré.

Pocket budget calcule pour vous la répartition de vos différents types de dépenses et de recettes. Cette application, développée par Cofidis, vous alerte dès que vous dépassez votre budget, ce dépassement étant paramétré à l’avance.

Bankin présente sous la forme de graphique l’état de vos différents comptes. La plupart des banques sont prises en charge par le logiciel. Grâce à son système d’alerte, Bankin peut aussi vous éviter les découverts. J’utilise personnellement cette application qui me permet de suivre mon budget, de répertorier mes dépenses dans des catégories (loisirs, nourritures etc …)

Nous avons donc vu qu’il existe différentes façons pour mieux gérer son argent. A vous de choisir selon les choix ci-dessous pour investir au mieux !

Comment investir son salaire en viager ?

Cette formule peut convenir aux personnes intéressées par un investissement dans l’immobilier mais qui ne souhaitent pas dépenser de trop fortes sommes dans l’achat d’une propriété. L’achat en viager présente d’autres conditions qui vont alors souvent être favorables pour les deux parties ce qui explique son renouveau.

Un achat sous conditions

Le viager diffère complètement d’un achat immobilier classique car il n’est alors pas question de verser un capital entier en fonction de la valeur de l’appartement ou de la maison qui a suscité l’intérêt de la personne. Il s’agit au contraire d’une autre forme d’accord qui va permettre de le financer en douceur, en versant des sommes estimées par les deux parties en fonction des revenus de l’acheteur et des besoins du vendeur. En général, cette somme est souvent moindre à celle demandée par un prêt classique sur une durée relativement longue.

Il s’agit en effet de verser une rente aux propriétaires en échange d’une promesse d’acquisition du bien le jour du décès. Il s’agit alors d’un investissement mensuel peu élevé mais qui permet au propriétaire de vivre. Cette somme n’est par contre pas versée à perte mais plutôt comme une avance sur le fait que les personnes qui ont accepté la vente en viager lèguent leur bien sans autre contrepartie. Cette démarche est donc formalisée par un contrat complet.

Un logement pour l’avenir

L’intérêt de ce type d’investissement réside dans le fait que la personne qui décide de faire l’acquisition d’un logement par ce biais a l’assurance de pouvoir vivre correctement sa retraite car elle n’aura donc plus de loyer à payer après le décès de l’ancien propriétaire. Le logement lui appartient de droit et compte tenu de la conjoncture actuelle, il peut être judicieux de faire ce placement afin de s’assurer une vieillesse sereine dans un cadre qui plait et qui a été largement mérité avec les différents versements effectués.

Il ne faut pas oublier que le montant des retraites en France ne cesse de chuter et qu’il est donc prudent de prendre tôt des décisions afin de réduire ses dépenses. Dans ce sens, l’investissement en viager est une garantie sur l’avenir car il permet de s’offrir l’assurance de pouvoir subvenir à ses besoins avec une mince retraite. C’est donc logiquement que cette forme de placement rencontre à nouveau de nombreuses personnes intéressées, conscientes de l’opportunité exceptionnelle de ce produit.

Investir son salaire en bourse

La bourse, lorsqu’elle est maîtrisée, permet de faire de beaux bénéfices. Cependant, il s’agit d’une activité à risque et certaines connaissances de base sont en général requises avant de démarrer. A l’inverse, pour les débutants, certaines habitudes sont à prendre rapidement afin que ce placement soit bénéfique.

Maîtriser les actions

Ce type de placement a l’avantage de pouvoir rapporter environ 8% de la somme versée, ce qui est très intéressant pour ceux qui investissent leurs revenus mensuels. Cependant, la personne qui s’intéresse à ce type de produit doit également savoir que les risques de chute des actions sont relativement importants et que ce choix est à manier avec précaution pour ne pas tout perdre.

En effet, afin de réussir dans cette pratique, il est vivement conseillé d’étudier les actions sur une période relativement longue afin de connaître leur comportement. En effet, si une action est instable, il faut mieux la laisser de côté. En général la personne qui place son argent sur ce type de produit choisira une action qui augmente de façon lente mais constante. Cela lui assure donc de faire des gains qui vont augmenter au fur et à mesure des mois.

Un placement plus faible

La seconde solution consiste à investir chaque mois une petite partie de son salaire et de laisser la bourse suivre son cours sans une surveillance constante et par la suite retirer les fruits de son placement. Cette méthode limite les risques car la somme investie est faible mais nul n’est alors à l’abri de voir son argent complètement perdu.

Quelques notions de trading pourront alors être les bienvenues afin d’éviter de perdre cette partie du salaire placé chaque mois. En effet, cela permettra alors de savoir sur quelles valeurs investir son argent afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

Dans tous les cas, il sera toujours vivement déconseillé d’utiliser tout son salaire dans ce cadre et plutôt préféré un investissement en bourse de façon mensuelle, un peu selon l’inspiration d’un PEL où l’argent serait placé chaque mois sur un produit en particulier. En matière de bourse, le réflexe doit être le même en se basant sur une somme fixe qui est placée de façon régulière et qui va alors être déposée sur un produit. A la fin de la période, les gains peuvent être prélevés ou réinvestis avec la nouvelle mensualité qui sera versée à réception du salaire.

Astuce : Il existe aujourd’hui les cryptomonnaies qui peuvent être une source de revenu comme la bourse, pour plus d’informations pour en acheter rendez-vous sur https://www.acheterbitcoin.net/

Comment investir son salaire dans une EHPAD ?

L’augmentation de l’espérance de vie et les différentes réformes concernant le paiement des retraites mènent alors à chercher une solution pour viser l’indépendance financière. De ce fait, il existe des possibilités judicieuses de profiter de la solution en investissant dans une chambre en maison de retraite.

Choisir un EHPAD

Dans ce cadre, il sera alors préférable de choisir un établissement de la sorte car contrairement aux autres, ils sont gérés par l’Etat qui sera en mesure de répondre à la multiplication des besoins d’ici 2050. De ce fait, les établissements de cette sorte vont alors se développer dans tout le pays et il sera facile de trouver une chambre pour investir. Cet élément devrait donc intéresser de plus en plus de personnes avisées dans les futures années.

L’autre aspect qui peut permettre à une personne de se décider réside dans le fait que justement, il existe une forte demande de la part des EHPAD. Ils sont en effet largement en recherche d’investisseurs particuliers ou professionnels car l’argent récolté permettra par la suite de démarrer de nouveaux chantiers. Il faut profiter de cette conjoncture pour pouvoir négocier une chambre en maison de retraite à bas prix.

Les avantages de cette option

Pour un particulier qui souhaite injecter son salaire dans cette forme de dépenses, il lui faudra alors choisir le LMNP classique, à savoir le statut de loueur meublé non professionnel. Cette formule permet alors d’offrir tout le confort à la personne dépendante tout en bénéficiant d’avantages conséquents. En effet, les revenus sont considérés comme faisant partie des biens industriels et commerciaux ou BIC et de ce fait, toutes les charges peuvent être déduites, de quelque nature qu’elles soient de même que les intérêts d’emprunt et l’amortissement correspondant pendant la période choisie.

Il faut toutefois avoir à l’esprit que cette forme d’investissement diffère d’un investissement classique dans un bien immobilier car il n’est pas alors voué à être vendu. Cette démarche serait d’ailleurs difficile. Au contraire, il s’agit davantage de se construire une rente à vie car le gestionnaire de l’EHPAD va se charger de trouver les locataires. Il y aura donc peu de périodes de carence et c’est tout l’intérêt de la formule, à savoir utiliser un besoin important pour y répondre à sa façon tout en faisant des bénéfices qui vont alors servir pour sa propre retraite.

Investir son salaire dans les bureaux

Le fait de toucher un salaire induit incontestablement la notion de régularité en fonction d’un travail donné. Cependant, il est possible de faire fructifier ce premier gain en choisissant les bons placements. Il faudra alors réfléchir à une stratégie précise et en l’occurrence les bureaux en constituent une intéressante.

Un investissement abordable

Ce type de choix est largement inspiré de l’investissement immobilier qui permet de toucher un loyer mois après mois et donc de profiter largement des bénéfices du salaire qui a été utilisé pour ce projet. Cependant, se tourner vers les bureaux représente une nouvelle forme d’investissement qui possède des avantages différents. Le fait de les connaître pourra alors attirer de nombreux salariés qui cherchent un placement judicieux.

En effet, le prix à l’achat se trouve en général nettement inférieur aux appartements pour une même superficie. De ce fait, l’emprunt fait à la banque sera moindre et aura toutes les chances d’être accepté. Il aura alors en effet l’avantage d’être fait sur une durée moins longue que l’achat d’un appartement. D’autre part, les loyers des locaux sont souvent plus élevés, ce qui permet de payer la mensualité due mais également de faire des bénéfices immédiats.

Des garanties convaincantes

En matière de bureaux, l’avantage réside dans le fait qu’ils vont être loués à des entreprises au lieu de particuliers. La configuration est donc différente car pour une entreprise, il faudra demander une assurance également mais que le problème de manquement à ses obligations en ne réglant pas le loyer est un fait très rare. (suite…)

Faut-il investir son salaire dans l’or ?

Pour se prémunir contre les effets de la crise économique, l’investissement dans l’or apparait comme sur et sécurisant.

Depuis quelques dizaines d’années, l’or est devenu un actif financier à part entière permettant aux investisseurs de diversifier leur portefeuille.

De nombreuses boutiques de rachats d’or apparaissent dans les grandes villes depuis quelques années. Vous pouvez y déposer votre or et en échange, celui-ci est estimé et racheter. L’investissement dans l’or s’est fortement démocratisé. En effet, aujourd’hui, tout citoyen lambda peut investir dans l’or en achetant des louis d’or ou des mini-lingots.

La question que l’on se pose est la suivante : l’investissement dans l’or est-il intéressant pour éviter l’hyper inflation et profiter de la hausse de la demande ?

Lingo d’or

Analysons dans un premier temps, les composantes du prix de l’or, celui-çi varie en fonction de l’offre et de la demande d’or suivant un principe économique fondamental.

Pour savoir s’il est judicieux d’investir sur ce marché, nous devons analyser comment varie cette demande. L’or sert principalement aux bijouteries (50%), à l’industrie (10%) et à l’investissement spéculatif (40%).

Depuis 2007, nous constatons un accroissement significatif de la demande d’or à des fins d’investissements et à la spéculation même si la demande d’or pour les bijouteries se réduit.

Le risque d’épuisement des ressources d’or est non négligeable dans le cas d’un scénario pessimisme, ce qui aurait pour conséquence une augmentation des prix.

Dans le contexte économique et financier assez difficile que nous connaissons, posséder de l’or apparait comme un choix pertinent quelles que soient les fluctuations à venir.

En effet, l’or constitue un actif défensif à moyen long terme permettant une protection des patrimoines même s’il ne permet pas de générer des dividendes ou des revenus.

Pour acquérir et conserver de l’or, vous devez impérativement passer par un professionnel agréé. Dès que vous achetez de l’or, un bulletin d’essai, un certificat attestant le poids en or et le nom du fondeur vous sont remis afin de pouvoir garantir une sécurité pour vos futures transactions.

A éviter :

Il est fortement conseillé de ne pas conserver votre or sous votre matelas par exemple dans la mesure où malgré le risque de cambriolage, il est préférable de ne pas trop manipuler l’or car cette manipulation entrainerai une altération (rayure) et une décote de vos lingots. La meilleure solution est de s’adresser à un établissement agrée garantissant une meilleure sécurité.

D’après les informations contenus dans cet article, nous pouvons en tirer la conclusion qu’il est judicieux d’investir dans l’or mais qu’il est nécessaire de respecter certaines conditions garantissant un sécurité importante.

Comment investir son salaire dans un parking ?

Afin d’optimiser au mieux votre investissement dans un ou plusieurs parkings, il est essentiel de respecter certaines règles.

Tout d’abord, le premier critère à prendre compte est l’emplacement du parking. En effet, il semble logique de ne pas investir dans des quartiers ou de nombreux immeubles neufs ont vu le jour dans la mesure ou dans ces immeubles, il est déjà prévu des parkings privatifs pour chaque locataire ou propriétaire d’appartement.

De plus, ne choisissez pas d’investir dans un parking proche des gares ou des centres commerciaux car ces lieux sont déjà bien équipés en place de stationnements.

Il est plus judicieux d’investir dans des quartiers anciens ou les parkings sont souvent absents.

Le parking ne doit pas être trop éloigné du domicile du locataire du parking, en effet, une personne ne souhaite pas faire plus de 300 mètres du parking vers son domicile.

N’oubliez pas de vous renseigner sur la possibilité de futures constructions de parkings dans les alentours de votre investissement. Dans ce cas-là, nous vous conseillons de choisir un autre emplacement.

Investissement : à quel prix ?

Les prix peuvent varier en fonction des différentes villes et des quartiers ou sont situés les parkings. Un parking peut démarrer autour de 15 000 à 20 000 euros, ce qui constitue une somme modique. En revanche, dans des quartiers plus porteurs, l’investisseur peut débourser 40 000€ 50 000€ ou même 100 000€.

Critères de sélection

Le parking doit être facile d’accès et pratique. En effet, les parkings sont de plus en plus étroits et il est difficile pour de gros véhicules d’y stationner ou en effectuant plusieurs manœuvres. Ce genre de parking limite donc l’accès aux véhicules assez imposants.

Un deuxième critère de sélection à prendre en compte pour l’investissement dans un parking est le niveau. Les locataires vont souvent préférer un parking au -1 plutôt qu’au -5.

La sécurité est un élément essentiel rentrant en ligne de compte dans l’achat d’un parking. En effet, le parking doit être bien éclairé, bien entretenu et contrôlé pour éviter tout risque pouvant dégrader la qualité du parking comme par exemple des personnes qui occuperaient le parking, des dégradations…

Les box de parking sont aussi bien appréciés des locataires dans la mesure où ces derniers peuvent entreposer du matériel ou autres dans leurs garages, ce qui représente un plus par rapport à la place de parking classique. L’inconvénient des box de parking est le prix, en effet, les box sont généralement 30 à 40% plus cher qu’un emplacement classique de parking à l’achat mais en revanche, cette différence ne se ressent pas dans le loyer perçu par l’investisseur.

Les conditions de locations sont très simples. Les loyers représentent environ 100 euros mais peuvent grimper jusqu’à 200 euros dans certaines villes.

Autre élément à prendre en compte non négligeable : les frais d’entretien. Si l’emplacement de parking se situe dans une copropriété, renseignez-vous si de gros travaux n’ont pas été votés.

Investir son salaire dans une SCPI

Avant de présenter les avantages et les inconvenantes d’un investissement dans une SCPI, nous allons tout d’abord définir la notion de SCPI (société civile de placement immobilier).

Existant depuis la fin des années 60, le marché des SCPI est contrôlé par l’AMF (Autorité des marchés financiers) et celui-ci reste très confidentiel.Ce marché est souvent appelé « pierre papier » dans la mesure où il représente le placement idéal pour toute personne souhaitant diversifier son patrimoine et investir sur la valeur refuge que représente l’immobilier.

Le but d’une SCPI (Société Civile de Placements Immobiliers) est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif pour le compte d’un tiers.

Des bureaux, commerces, entrepôts ou habitations sont des composantes du patrimoine d’une SCPI. Celles-ci peuvent être situées sur l’ensemble du territoire national, voir même en Europe.

Les différents types de SCPI

SCPI de rendement

Acheter des biens et les louer à des professionnels par le biais d’un bail commercial représente l’activité principale d’une SCPI de rendement.

Un point essentiel avant l’acquisition de chaque bien est la réalisation d’études de rentabilité par la SCPI. De plus, celle-ci devra diversifier au maximum son patrimoine immobilier.

Les SCPI détiennent des bureaux et des murs de magasins partout en France et même parfois dans certaines capitales Européennes

Dès lors que la SCPI acquiert un nouveau bien, son rôle est de trouver un locataire le plus rapidement possible.

Ses missions relèvent à la fois de la gestion des biens, des mis aux normes, des travaux… En contrepartie, celle-ci va reverser un loyer (dividende) net à l’investisseur qui varie entre 5% et 5,5% net.
A titre d’exemple, pour 100 000€ investit vous percevez un loyer mensuel de 458,3€ hors fiscalité.

SCPI fiscale

Les SCPI dites fiscales sont des SCPI investies dans l’immobilier mais qui ont pour particularité de respecter les règles qui leurs donnent le droit de bénéficier des avantages fiscaux associés aux différents régimes fiscaux visant à favoriser le logement (les plus connues : SCPI Robien, Scellier, et aujourd’hui Dufflot).
Ces sociétés ont pour objectif l’optimisation fiscale, ce qui représente aujourd’hui un élément essentiel au vu de la pression fiscale imposé par le gouvernement sur tous types de particuliers.

Investir dans une SCPI vaut il le coup ?

Investir dans une SCPI est rentable dans la mesure où celle-ci présente les avantages suivants :

Dissociation du risque :

  • En effet, en comparaison avec l’achat d’un studio par exemple, l’acheteur court le risque que le locataire ne paye pas son loyer, vous ne percevrez donc plus rien.
  • En revanche, dans le cas d’un investissement dans une SCPI, vous (l’acheteur) investissez dans des bureaux, des murs de magasins répartis dans la France entière ou des milliers de locataires sont présents, ce qui limite et dissocie fortement le risque.

Aucune gestion :

C’est la SCPI qui s’occupe de tout. Comparativement à l’acquisition d’un studio par exemple, le propriétaire doit s’occuper des problèmes liés à votre habitation (pannes…)

Aucune trésorerie supplémentaire :

Rentabilité offerte par la SCPI : entre 5 et 5,5% et aucune charge d’entretien, taxes foncières n’est demandé à l’investisseur.

Un placement accessible à tous :

C’est l’investisseur qui choisit le montant qu’il veut investir.

Contrôle et régulation par l’AMF :

Les SCPI sont contrôlées et régulées par l’AMF ce qui fait de l’investissement dans ces sociétés, un investissement plus sûr et sécurisé.

Bail commercial :

La SCPI signe un bail commercial avec ses locataires ce qui est une garantie pour l’investisseur de percevoir ses loyers

Et vous seriez-vous prêt à investir votre salaire dans une SCPI ?

One thought on Dans quoi investir et comment gérer son argent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *